mardi 4 octobre 2005

JE réfléchit trop à voix haute.

JE vit sa vie sans se poser de question.
JE pense ... souvent ... très souvent ... trop souvent, le philosophe dit de lui qu’il est.
Mais JE ne fait que penser, JE vit sa vie dans sa tête. Alors JE dit qu’il n’est pas.
JE voudrait faire. Il lui semble que « Je fait donc je suis », serait plus juste.
JE propose un maladroit « Facio ergo sum ».

« JE est, je hais
JE doit penser , je dois penser
JE pense, je panse
JE divague, je dis vague »

2 commentaires:

Othon ou Oda a dit…

JE crois que je vais prendre une aspirine

Skiloo a dit…

JE te suit