mardi 27 mai 2008

Grave décision

LE 25 MAI 2008, Paulette B. n’ayant pas reçu la visite de ses enfants pour la fête des mères et après une partie de scrabble plutôt morne avec Jocelyne T. décida d’en finir avec la VIE.

Moins d’une heure après, sa demande de résiliation d’abonnement était déjà postée dans la boite à lettre de la maison de retraite.

4 commentaires:

Asfurtif49 a dit…

Dont la réponse fut la suivante :
"Mme B, nous accusons réception de votre désabonnement et regrettons vivement votre choix. Nous espérons que vous changerez d'avis et serons alors heureux de vous proposer une nouvelle offre tarifaire.
Veuillez prendre aussi en compte que vous n'avez pas envoyé votre lettre 3 mois avant votre date anniversaire. Vous avez donc été reconduit automatiquement pour 2 ans. Dans tous les cas, vous serez donc débité du montant correspondant à ces 24 mois.
Avec nos sincères salutations,

Madame Orange Sarkosy,
directrice."

Sébi a dit…

Euh, c'est du vrai ou du faux ?

Skiloo a dit…

as : M. France télécom faut que t'arrêtes de bosser ça te réussit pas.

Sebi : I think you missed the joke, no ?

Sébi a dit…

Oui je crois.